Retour À La Vue D'Ensemble
États-Unis | Freeski Cody Townsend

Nom

Cody Townsend

Anniversaire

14 mars 1983

Résidence

Santa Cruz, California (États-Unis)

Personnalité

Cody Townsend skie avec la ferveur d'un homme obsédé et son obsession est contagieuse. L'esprit enthousiaste du skieur américain pour le sport rayonne de ses glisses impeccables. Lorsqu'il gagne une compétition, Cody est connu pour célébrer cela avec des amis en dépensant une part de ses gains en bière.

Spécialités

Cody dit de son style de ski: "Je préfère simplement aller tout droit."

À côté

Cody se fait des frissons hors-saison en surfant, pêchant à la mouche, faisant de la randonnée et du VTT. Lorsqu'il ne vit pas sa passion pour l'extérieur, Cody écrit pour ESPN, Powder Magazine et The Ski Journal et travaille à sa société de ceintures Arcade.

Le connaître

Le skieur américain Cody Townsend a tendance à mettre la barre plutôt haut pour les skieurs qui l'affrontent en compétition. Natif de Santa Cruz, en Californie, il a un style si fluide que vous pourriez le verser dans une tasse et le boire. Son air de ne pas y toucher ne faiblit pas le moins du monde, pas même lorsqu'il survole des escarpements à vous retourner l'estomac et faire s'arrêter de battre votre cœur dans le cours d'une de ses parfaites glisses. Seul skieur américain lors du Swatch O’Neill Big Mountain Pro Freeski de 2007, Cody a représenté l'État doré en prenant la 2e place sans verser une goutte de sueur. En 2008, il arriva en 1re place du Mammoth Mountain FWT Quest et en 3e du Verbier Extreme. Au Swatch O’Neill Big Mountain Pro Freeski de 2009, le Californienr relança sa mise de deux ans auparavant en remportant l'or. Outre de lui gagner une place inoubliable dans les compétitions de ski libre du monde entier, le charisme de Cody a bénéficié à une longue liste de productions de films et de télévision, notamment Trial and Air (2006), Up in Snow (2008) et The Way I See It (2010). Cody raconte l'époque à laquelle il ne pouvait pas s'arrêter de skier assez longtemps pour aller aux toilettes (et en paya les conséquences sur le remonte-pente), preuve incontestable d'un dévouement au sport que l'on ne peut feindre.

Media

Images

^